1.

1.

Je choisis la formation qui m’intéresse
(parmi 11 secteurs d’activités)

2.

2.

Ma demande est envoyée
à une des meilleures écoles dans le domaine

3.

3.

Un conseiller m’appelle sous 48h
pour parler de mon projet

Faites le bilan de chez vous, ou près de chez vous

Bilan de compétences

Le bilan de compétences a pour objectif de permettre à un salarié dans le cadre d’une mobilité professionnelle éventuelle (promotion, reclassement, licenciement) d’identifier ses centres d’intérêts et ses motivations, d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles afin de définir un projet professionnel ainsi qu’un plan d’actions permettant de le concrétiser.

Vous pouvez effectuer votre bilan de compétence en centre ou de chez vous !

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ?

Toute personne active, notamment : les salariés du secteur privé, les demandeurs d’emploi les salariés du secteur public.

Quels sont les objectifs du bilan de compétences ?

Le bilan de compétences permet :

  • d’analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations
  • de définir son projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation
  • d’utiliser ses atouts comme un instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière

Comment se déroule un bilan de compétences ?

La durée du bilan de compétences varie selon le besoin de la personne. Elle est au maximum de 24 heures. Elle se répartit généralement sur plusieurs semaines.

Le bilan comprend obligatoirement trois phases sous la conduite du prestataire. Le temps consacré à chaque phase est variable selon les actions conduites pour répondre au besoin de la personne.

Une phase préliminaire a pour objet de :

  • d’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire,
  • de déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin,
  • de définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.

Une phase d’investigation permet au bénéficiaire :

  • soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence,
  • soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives.

Une phase de conclusion, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire de :

  • s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation,
  • recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels,
  • prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan.

Cette phase se termine par la présentation au bénéficiaire des résultats détaillés et d’un document de synthèse. Les résultats du bilan sont la seule propriété du bénéficiaire. Ils ne peuvent être communiqués à un tiers qu’avec son accord.

Combien coûte un bilan de compétences ?

De 1 500€ à 3 000€. Le financement peut être pris en charge totalement ou partiellement en fonction de votre situation. Vous pouvez également financer votre bilan de compétences grâce à votre CPF. Compétez une demande en ligne pour être mis en relation avec un conseiller.

  • Pourquoi se former ?

    Depuis notre plus tendre enfance, nous nous formons. De la maternelle jusqu’à la fin des études. Dans le monde du travail également : se former à de nouveaux outils, à des process… Ces formations se font généralement au fil de l'eau. Mais il y a des moments dans la vie où se former devient primordial. Et pour se faire, un accompagnement est nécessaire. Par exemple :

    Pour se reconvertir. Vous souhaitez changer de voie ? C’est possible. Et la bonne nouvelle et qu’il n’y a pas d’âge pour cela. Vous pouvez négocier un congé pour vous former à un nouveau métier, démissionner pour vous former, ou plus simplement conserver votre emploi et vous former à distance, le soir, les week end, à votre rythme. De plus en plus de métiers sont accessibles grâce à la formation distantielle.

    Pour obtenir une promotion. Pour gagner plus, il ne s’agit pas toujours de travailler plus. Une formation courte peut permettre d’évoluer dans votre entreprise. Profitez des plans de formations ou du compte personnel de formation pour vous former.

    Pour devenir fonctionnaire. Pour intégrer la fonction publique, vous n’échapperez pas au concours. Pour le réussir, n’hésitez pas à suivre une formation, à temps plein si les conditions le permettent, ou le soir et les week ends accompagné d’une école à distance.